mardi, 26 septembre 2017|

2 visiteurs en ce moment

 

la physionomie et le chapeau

Le sculpteur Vincenzo a conduit un atelier de recherche sur la physionomie de Montaigne. À Sarlat en 2008 et 2009, au cœur du Périgord, le contact vivant avec cette population permet au sculpteur de donner corps aux recherches iconographiques sur le sujet.

Une des découvertes étonnantes de cet atelier est le fait que le portrait par Quesnel pourrait être un dessin fait au miroir pour la production d’une gravure d’un Montaigne avec chapeau.

Cette nouvelle représentation est riche en informations tant pour sa précision expressive que pour sa vraisemblance. En effet, Montaigne, qui aime se portraiturer, devait envisager d’insérer une image de lui-même, avec cette méthode de reproduction alors nouvelle, dans la 4ème édition des Essais...

Réfléchir tout en hésitant... le choix du chapeau restait encore en suspens.

Plus d’images du travail de Vincenzo : cliquez ici