mardi, 26 septembre 2017|

1 visiteurs en ce moment

 

La page de Alain Legros

B comme Bêtes (alphabet montaignien)

B ê t e s
Montaigne les aimait, dans son livre elles abondent.
En vrac, sans guillemets et ici au pluriel (lisons tout !) : lions, oiseaux, renards, mouches, mules, serpents, chèvres, coqs, lièvres, ours, pourceaux, ânes, autruches, boucs, cerfs, magots (singes), poux, veaux, araignées, brebis, crocodiles, fourmiliers, hongres (chevaux castrés), juments, lévriers, loups, paons, perdrix, poules, poulets, tortues, abeilles, guenons, brochets, chevaux, boeufs, chapons, chats, chattes, chevreaux, (...)

En savoir plus »
 

Suspendre son jugement : philosophie et jeu de paume

« Je suspends mon jugement ». La sentence n’est pas de Montaigne, mais c’est ainsi qu’on traduit d’ordinaire le verbe grec à la première personne qui, selon l’auteur des Essais, est le « mot sacramental » des pyrrhoniens, celui qui résume leur spécificité sceptique et affiche leur allergie à toute certitude : épékhô.
Ce mot, qu’il reproduit avec soin au cœur de son « Apologie de Raimond Sebond » (II, 12), Montaigne l’avait fait peindre en majuscules sur l’une des poutres de sa « librairie » (sans doute dès (...)

En savoir plus »
 

Nouveaux documents relatifs à Montaigne

On a écrit et on écrit encore beaucoup sur Montaigne, mais de Montaigne, écrit par lui et de sa main, rien ne peut plus nous parvenir, tout ce qui pouvait être retrouvé l’a été depuis longtemps. C’est du moins ce qu’on croit, ce qu’on veut croire. Comme si le couperet de l’an 2000, en ouvrant une ère nouvelle, avait plastifié les connaissances présumées acquises sur Montaigne, laissant seulement à nos contemporains la tâche de les commenter, valoriser, divulguer, vulgariser.
Inutile de rêver, on ne (...)

En savoir plus »
 
 
A propos de Société Internationale des Amis de Montaigne
Montaigne : novas leituras Universidade Federal de Minas Gerais Belo Horizonte - 31 de agosto a 2 de setembro de 2011
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes